TITRES:  Les petites histoires derriere... 

Gone, Gone, Gone

"Gone before or after disaster, what's worse?"... et tout est dit ! J'ai mis dix ans pour trouver les mots justes face a mon profonds désespoir de voir la terre pillée et réduite a l'asservissement de gens sans respect ni scrupules. La composition est inspirée par l'oeuvre géniale du Texan Sam Baker sur l'album "Pretty World". Cette chanson fut mon premier travail d'équipe avec Oli le Baron. Une collaboration unique ou l'univers complexe, musée-cave-bazard de Oli ressemblerait à un croisement sonore de Tom Wait et Daniel Lanois.

I Really Blog You

Version album revue et arrangée par Oli le Baron. Vous pouvez écouter et télécharger gratuitement la version pop, ici (arrangée par Jezz): I Really Blog You . Cette première version a été produite par mon ami Michael Bechler. Celui-ci m'a confié debut 2010 la création d'un titre pop pour la vidéo de son produit phare 'Webagoo'. L'histoire est racontée sur le site internet que sa société a lancé pour promouvoir et célébrer l'événement. L'écriture de cette chanson avait un but a atteindre. Être fraiche comme le titre Relator de Pete Yorn et scarlett johansson qui avait servis au montage de la vidéo. Ce titre s'avère être au fil du temps un moment fort de chacun de mes concerts!   

Go Get Lost

Composée dans la meme période que "Gone, gone, gone" et "Gospel Jesus and your blues", "Go get lost" est un titre défouloir contre l'industrie aveugle du disque et surtout contre les artistes "sans cullote" qui acceptent de devenir marionnettes des grandes Majors. Le texte est parsemé de petits mots utilisés par le jeune Calvin (Calvin et Hobbes - Bill Waterson) lorqu'il est en colère... La production de Oli est très rock, avec du slide au briquet, mais comme tous les autres titres avec un large mur acoustique; j'ai fais un overdub d'harmonica et le tour était joué! 

Ain't Gone Walk no more

Vieux Farka Toure ambassadeur de son pere defunt, Ali Farka Toure (Merci a Ry Cooder pour le Genialissime album Talking Timbuktu) est un peu l'inspirateur de cette chanson. Cela m'est venue apres son concert au Festival Africajar. Je suis rentre avec cette entêtante idée d'une mélodie a 2 accords. Je me suis lancé dans l'enregistrement pour avoir un memo tel un bloc-note. De retour de vacances Oli a garde l'unique prise de cette chanson pour l'arranger telle que vous l'entendez. Les bruits de ruisseaux tout au long de la chanson ont étés enregistrés a partir de mon iphone dans le cirque de Gavarnie, dans les Pyrénées. Mon ami Eric Leglise invité sur ce titre joue la petite melodie au ukulele, et c'est magique!

Take That Train

Seul titre co-ecrit avec Oli le Baron, je suis arrivé en studio pour jouer l'idée et il m'a tout de suite dit que ce titre allait faire partie de l'album! Apres lui avoir envoyé mon bloc-note audio par email, il a enregistré le titre avec la suite improvisée. Pendant de longs mois le titre est resté a l'état de maquette avancée. Récemment, proposant des versions de slide avec mon lap-steel, Oli a surenchéris avec ses réponses a la slide guitare, toujours au briquet!!! 

Le texte chanté telle une injonction a l'action, est un appel citoyen contre les OGM ET pour l'action positive en faveur du plus beau joyaux que recelle notre système solaire si ce n'est notre galaxie: La terre! . Prends ce train!!! ;-)